Posted by Katia Markowich | Non classé

Comment choisir son oreiller ergonomique ? Cela peut paraître simple comme question, mais en réalité, c’est bien plus complexe étant donné qu’il existe de nombreux modèle sur le marché et que l’on pourrait bien s’y perdre. Mais heureusement, il existe plusieurs paramètres qui entrent en ligne de compte. Les voici en quelques points.

Ce dont il faut tenir compte

Le choix de la matière constitutive de votre oreiller est un facteur très important dans la mesure où il en existe de plusieurs sortes. Pour ce qui concerne l’extérieur de l’oreiller ergonomique, une matière comme le coton vous apportera plus de fraîcheur qu’une taie en matière synthétique. Quant à l’intérieur de votre coussin, le principe est le même. Certains éléments sont hypoallergiques et d’autres ne le sont pas du tout. Il vous faudra donc tenir compte de toutes ces données pour effectuer un choix.

L’autre point non moins important à considérer, c’est la posture dans laquelle vous avez l’habitude de dormir. Les oreillers ergonomiques sont conçus pour répondre de manière spécifique aux besoins de chaque dormeur. Ainsi, lorsque vous avez l’habitude de dormir couché sur le ventre vous ne devriez pas acheter le même oreiller que celui qui aime se coucher sur le côté ou sur le dos. La forme de l’oreiller ergonomique peut aussi intervenir à ce niveau, même si dans la plupart des cas, on pourra toujours considérer la question sous un angle esthétique.

Le dernier point n’apparaît pas toujours dans les critères de choix, mais il est très important aussi, sauf si vous vous procurez votre oreiller ergonomique en même temps que votre matelas. Dans le cas contraire, vous devriez miser sur l’opposé de l’aspect de votre matelas. Ainsi, pour un matelas semi-dur, il vous faudra un oreiller moelleux et doux pour contrebalancer. Autrement, vous aurez le sommeil un peu difficile et vous ne profiterez pas véritablement de l’effet réparateur du sommeil.

Both comments and pings are currently closed.